Sécheresse oculaire légère

Les symptômes de la sécheresse oculaire légère vont et viennent et sont généralement causés par des facteurs environnementaux. Ces facteurs peuvent comprendre1, 2 :

À ce stade, vos symptômes ne nuisent pas beaucoup ou pas du tout à votre vue et se limitent souvent à une légère fatigue1.

Sécheresse oculaire modérée

Les symptômes de sécheresse oculaire modérée se manifestent plus souvent que les symptômes de sécheresse oculaire légère et peuvent être plus fréquents. En plus des facteurs environnementaux qui incommodent les yeux, les symptômes peuvent devenir plus gênants et, à certains moments, limiter votre capacité à mener vos activités quotidiennes1.

Sécheresse oculaire grave

L'inconfort causé par la sécheresse oculaire à ce stade est souvent ou constamment important. Les symptômes sont gênants, fréquents et (ou) constants et limitent vos activités quotidiennes. La forme de sécheresse oculaire la plus grave peut être invalidante1.

Retour

  1. The Tear Film & Ocular Surface Society. Rapport 2007 du Dry Eye WorkShop (DEWS) international. Numéro spécial. The Ocular Surface 2007;5(2):67–204.
  2. Jackson WB. Management of dysfunctional tear syndrome. Can J Ophthalmol. 2009;44(4):385–394.